Gilles et Guillaume Margot-Duclot architectes associƩs

 

Maître d'Ouvrage:

VALOPHIS/EXPANSIEL

 

Adresse:

Angle République / Verdun

Villejuif (94800)

 

Surface SdP:

7.712m²

Phase:

Livraison en cours

Villejuif Guiraud

126 logements en accession sociale


La disparition programmée du mur d’enceinte de l’Hôpital Paul Guiraud amorce les conditions d’une transformation profonde de l’ensemble du quartier.

La fragmentation de l’espace urbain en ce lieu ou les formes singulières du pavillonnaire côtoient les volumes plus abstraits des immeubles collectifs indiquent que la ville ne sera jamais ici un continuum ni une urbanité ordinaire : c’est sa qualité et son génie.

 

La discontinuité du bâti comme la présence de la meulière, témoin de la période d’extension urbaine de Villejuif, ont permis d’ancrer le projet dans son site et d’y trouver les échos nécessaires.

 

Montrer que la ville peut parfaitement intégrer ces nouvelles formes, qu’il est possible de très bien y habiter, s’attacher à offrir une très grande qualité aux logements, dans leurs usages autant que dans leurs relations aux paysages a été le point de départ de notre projet.

 

Le plan masse organise les volumes autour du carrefour et amorce les nouveaux alignements sur l’Avenue de la République et l’Avenue de Verdun. Il cherche à donner une unité aux différents espaces qui lui font face tout en créant un signal fort sur le carrefour.

Sa façade avancée qui abrite des loggias privatives joue à la fois un rôle de masque vis-à-vis des nuisances sonores du carrefour et de protection solaire passive.

 

Nous avons recherché une compacité de bâtiment permettant de minimiser leur emprise au sol, et offrir ainsi un plan masse plus aéré. Le coefficient d’emprise au sol obtenu est de37%.

Le retrait de l’alignement permet d’aménager un parvis planté préservant l’intimité des rez-de-chaussée de l’animation du carrefour.

 

Dans les logements, nous appliquons nos critères en matière de qualité d’usage et de confort : des cuisines cloisonnables, des terrasses et des balcons généreux, une majorité de double orientations (78%), des circulations communes éclairées naturellement…

Les façades du projet témoignent de ces attentions.

 

.